Un brunch

Le lendemain matin, Marcel s’active. Un brunch c’est facile, les œufs, il sait faire! Et ce petit vin doux qu’il a gardé en réserve, voici une belle occasion…

Il a fait une toilette minutieuse, non seulement de sa personne, mais également de sa chambre d’amis. « Comme le temps passe vite », observe-t-il.

Une sonnerie. Pas celle qu’il attendait, mais plutôt celle du téléphone.

« Mon cher Marcel, je dois me décommander. Ma fille est à l’urgence et personne ne l’accompagne. Je quitte mon refuge immédiatement, mais avec grand regret. Je t’écrirai, où que je sois, ma messagerie n’a pas de frontières! »

Marcel s’entend répliquer, « Je te répondrai! »

Une autre folie! pense Marcel, qui n’a pas d’ordinateur. « C’est l’occasion de m’y
mettre », songe cet éternel optimiste. Il n’a pas mesuré le temps, l’effort et l’argent qu’il lui faudrait dépenser pour remplir sa promesse.

« Je vais m’acheter une tablette! » Mine de rien, il a écouté les propos de son fils et sait les composantes nécessaires à la réalisation de son projet…

Marcel a besoin de temps, nous allons lui en laisser et nous le revisiterons plus tard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.