les adieux

Les Adieux
Résumé
Maurice, le père chéri est décédé après avoir contracté la C difficile à l’hôpital. Yves soutient Clarisse de son mieux, mais il ne peut lutter contre cet immense chagrin.

Épisode
Les enfants ont pris en charge l’hommage à leur père. Pas question de déléguer cette tâche à Irène; à ce sujet, ils ont été polis, mais fermes. Irène avait le dessus à l’hôpital et contrôlait leurs visites, mais sa suprématie est terminée!

La présence de cette femme dans la vie de leur père était récente, elle ne vivait pas avec lui, les enfants n’ont pas eu l’occasion de la connaître et de l’apprécier. À leurs yeux, elle ne fait pas partie de la famille et ils sont prêts à l’éjecter. Maurice serait déçu… Irène s’accroche et se présente avec ses filles aux funérailles. Impossible de l’évincer!

« Quelle cérémonie! songe Clarisse, quelques jours plus tard. Tout ce monde! De toutes les époques de la vie de mon père! »

Maurice avait connu un premier mariage sans enfant : c’était le règne de Natasha. Vinrent ensuite Cécile et leurs trois enfants. Suite à son veuvage, il était resté seul. Récemment, il avait fait place à Irène et à ses propres filles. Toutes ces personnes étaient présentes.

D’anciens collègues de travail se sont également présentés à l’ultime rendez-vous et ont dévoilé à l’assistance les prouesses de Maurice. Lui, si humble, n’avait jamais laissé entrevoir à ses proches, le rôle important qu’il avait joué auprès des institutions québécoises. Clarisse a jeté un regard nouveau sur le parcours professionnel de son père : une révélation pour elle… Elle est à la fois attristée de découvrir cette richesse si tardivement, et fière d’être la fille d’un tel pionnier.

Toutes les personnes présentes à la cérémonie se réjouissaient d’avoir connu Maurice. Il était remarquable, disaient les uns, exceptionnel, disaient les autres. Tous s’entendaient à le décrire comme un homme heureux et aimant. Ceux qui ont fréquenté Maurice ont souligné sa curiosité, sa culture et sa mémoire phénoménale.

« Je me suis laissé envahir par l’écriture », constate-t-elle avec regret. Elle a négligé ce lien qui, à une certaine époque, fut si vital pour elle. Malgré son immense tristesse, une question la hante : l’âme de Maurice vit-elle encore?

Elle se rend compte qu’elle est en train de plonger dans la même quête que son Laurent : l’après-vie. Comme lui, elle souffre du départ précipité d’un proche. Elle cherche des réponses et trouve finalement le site internet de l’INREES (1) où elle découvre les écrits de Stéphane Allix (2) . Elle commence la lecture de son dernier livre; il est évident que l’auteur croit en une survie de la conscience. Soulagée, Clarisse pense à l’avenir…

«Dorénavant, je vais soigner mes relations avec mes proches surtout avec mes hommes »

______________________________________________
(i) L’institut de recherche sur les expériences extraordinaires.
http://www.inress.com

(2) Allix, Stéphane,Le test, Albin Michel,2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.