les suites

Résumé
Clarisse a perdu son père, mort de la C difficile. La rivalité entre Irène et les enfants de Maurice est apparue à l’hôpital. À l’occasion de ce décès, Clarisse se rend compte de l’importance, pour elle, de ce lien avec le défunt, de qui elle s’est un peu distancée au fil des ans.

Épisode

« Je vais me reprendre avec mes hommes », songe-t-elle.

Elle recherche David, son personnage. Elle le trouve : il est échevelé, les mains pleines de partitions. Elle pensait avoir un meilleur contrôle sur la vie de cet homme, mais elle s’aperçoit qu’elle ne contrôle rien. Sur sa propre lancée, le chansonnier s’affaire avec son groupe. Il lui explique :
« nous travaillons sans relâche, mais le CD ne peut être prêt en un mois! »

De plus, David, guéri, devra bientôt reprendre son emploi de modèle, et alors la musique… à temps partiel!

Le projet de Clarisse se bute au rythme de l’écriture musicale. Elle croyait que la difficulté d’écrire ne s’appliquait qu’aux écrivains! Elle est étonnée, elle apprend!

Ce n’est pas le rebondissement qu’elle avait imaginé. Comment rendre ses textes captivants avec si peu d’intrigue? Elle devra inventer autre chose.

Sur ces entrefaites, une querelle éclate entre les musiciens. Deux partent en claquant la porte. David se dit qu’il les remplacera, mais le temps lui est compté…pour lui non plus, les suites de son Souffle ne se déroulent pas comme prévu.

Tout à son rêve, Clarisse a oublié la réalité. Cette fois, c’est la lecture du testament! Avec la complicité du notaire, qui ignore tout de la dynamique familiale, Irène se glisse dans la rencontre. Maurice, que la maladie a atteint en pleine activité, laisse des documents qui datent!
Il lègue tout à ses enfants. Irène (son amie, ou sa blonde, ou sa compagne ou sa conjointe, selon les perceptions) pince les lèvres et fronce les sourcils. Elle est la seule qui soit surprise.

Une mauvaise nouvelle attend néanmoins l’écrivaine. Elle se retrouve liquidatrice de la succession.
« Mais mon roman! Je n’ai pas le temps! »

Voilà Clarisse coincée entre deux devoirs, entre son père et son éditeur.

2 réflexions sur “les suites

  1. Il y a, pour le moins, de l’action dans la vie de Clarisse depuis la mort de son père. On ne s’ennuie pas. La situation semble légalement claire en ce qui concerne Irène, mais cela ne l’empêchera pas sans doute pas de faire du trouble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.