un matou renifleur

Un matou renifleur

« Snif » disent les anglophones.
Mon chat, ayant changé d’environnement, n’en finit plus de renifler.
« snif, snif, snif »

Son nez explore toutes les surfaces, tous les recoins extérieurs et intérieurs du chalet, même les tapis. Il découvre de nouvelles odeurs : chasse-moustique, crème solaire; il n’est pas certain de les aimer…
« snif, snif, snif »

Le peignoir de sa maîtresse n’est plus le même, ni ses vêtements, ni les couvertures de son lit. Les meubles ont changé, les pièces de la maison aussi.
Hum les araignées et les fourmis : fascinant pour un chat!
« snif, snif, snif »

En somme, pour lui c’est un nouveau monde à renifler…

Une réflexion sur “un matou renifleur

  1. L’important est de rester à ouvert, de ne pas s’encroûter dans des routines, d’explorer le monde….: des araignées et des fourmis, ouach!

Répondre à Diane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.