Neige et poésie

Neige et poésie

Il neige beaucoup, de gros flocons.
Bonheur pour les uns, malheur pour les autres.
Le paysage est magnifique, même en ville, lorsqu’éclairée, la neige scintille sur les branches.

À la campagne, un grand silence s’installe; la vie est figée.

À ma fenêtre (de ville) une dentelle blanche. Les branches ploient, le vent les secoue, créant un beau brouillard.

Ce billet n’a pas d’histoire, pas d’humour, l’auteure reste en contemplation devant toute cette beauté,
il neige, il neige, il neige

2 réflexions sur “Neige et poésie

  1. Fort bien que l’auteure nous fasse participer à la beauté de l’hiver. Dans ce temps de confinement, la beauté fait du bien.

Répondre à dianehelenebernier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.