les chiens

L’amour des chiens

 

Il y a toujours eu beaucoup de chiens sur ma rue. Leurs propriétaires sont maintenant doublement heureux puisqu’ils peuvent sortir pendant le « couvre-feu ».

J’ai un chat; je le regrette parfois. Je préfèrerais promener mon chien à toute heure.

 

Les petits chiots deviennent vite grands pour le bonheur de leurs maîtres qui croient que les restrictions sanitaires seront présentes longtemps.

 

Vive les chiens!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.