L’heure bleu

L’heure bleu

où on a les « bleus » (expression québécoise),

où l’on regrette le couvre-feu à venir,

où l’on voudrait sortir un peu,

où l’on promène allègrement son chien,

où la torpeur du confinement nous gagne.

Alors que mon fils cadet était jeune, il a inventé l’expression

l’heure bleu en regardant le crépuscule.

Une réflexion sur “L’heure bleu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.