Un être mystérieux

Les mystères de mon chat.

Malgré tout ce que j’ai vu et lu, je ne comprends pas un certain nombre d’aspects chez mon chat: je ne comprends pas ses goûts alimentaires et ses horaires (si variables), ni ses choix de lieux pour dormir en solitaire, ni ses marques d’affection subites, ni ses réveils insolites, ses apparitions inopinées, etc. Par temps chaud, il n’est pas attiré par mon balcon ensoleillé. J’y perds mon latin! Serait-il stupide? Ou fou?

 

Pourtant mon langage quotidien et celui de beaucoup de Québécois se réfèrent à cette race d’animaux.

  • Se lécher les babines.
  • Manger des langues de chat.
  • Faire un lavage de chat.
  • Flatter dans le sens du poil.
  • Faire une toute petite sieste (« A CAT NAP » selon les anglophones).
  • Que dire de la ruse, de la grâce et de la souplesse féline!

 

Il m’arrive d’aimer, même si je ne comprends pas, je continue donc de caresser!