Un petit ennui

Résumé

David, le nouveau personnage de Clarisse a connu un succès fulgurant avec une chanson : Le souffle. Yves, l’amoureux de Clarisse, s’attarde au loin, ses protégés gagnent des médailles. Revenue de son voyage à Venise, Clarisse retrouve le quotidien de sa ville. Elle se bute aux changements technologiques liés à la communication.

Épisode

Clarisse a fait une concession à la modernité, elle utilise un téléphone intelligent, communément appelé smartphone. Elle a appris à texter, mais sans utiliser le langage abrégé des utilisateurs réguliers, un jargon pour les accros, à son point de vue. Elle continue de s’accrocher aux mots, même si elle a lu que se sont des « has been ». Dans son livre sur les selfies, Elsie Godard explique : « le monde s’écrit en photos.

Clarisse continue, malgré tout, son travail d’écriture. Elle attend un nouveau succès de David avant de poursuivre un autre épisode de son roman. Elle mise beaucoup (trop?) sur les aventures de son personnage. Celui-ci, complètement absorbé par la préparation de son prochain CD, délaisse la communication avec l’écrivaine. Malgré cela, Clarisse le trouve attachant : elle aime son côté intrépide et enthousiaste.

La romancière se sent victime des routines quotidiennes.
« Ah, les tâches domestiques! »
Ses réflexions moroses sont interrompues par le carillon d’une sonnette.

C’est le voisin!
Premier visiteur depuis la mort de Laurent. Il vient aux nouvelles et pose beaucoup de questions. Clarisse trouve indiscret celui qu’elle estime grand porteur de commérages.
Enhardi, par la tasse au contenu fumant que lui offre toujours l’écrivaine, il lui propose de l’accompagner dans un salon de thé :
… question de prendre plus de temps…

Clarisse est estomaquée; le grand bavard en veut plus! Quel culot!
Elle trouve un prétexte pour reporter la sortie et le met gentiment à la porte.

Reviens Yves!
Clarisse croit que la présence d’un conjoint découragera cet audacieux voisin. L’importun avait remarqué les longues périodes d’esseulement de Clarisse.
« Il partage mon palier, mais pas mon lit! » pense-t-elle.

Reviens Yves!
Elle y pense à nouveau. Intensément.
Ils seraient bien tous les deux dans la grande maison de campagne de son père. Sa belle-mère, son frère, sa sœur, leurs enfants, ont eu tout le loisir d’y séjourner.
« Après le 15 août, ce sera mon tour ».

Elle rêve de ce lieu qui est magique pour elle.

_________________________________________
Godart, Elsie, Je selfie donc je suis, éditions Albin Michel, Paris, 2016, 224 pages.

Une réflexion sur “Un petit ennui

  1. Il s’en passe des choses dans cet épisode ! «Un petit ennui» écris-tu, j’en vois plusieurs: apprendre à texter, attendre le nouveau succès de David, endurer la routine quotidienne, subir le voisin importun et regretter l’absence d`Yves (un gros ennui celui-ci!). En tout cas, ton lecteur ne s’ennuie pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s