voyage instructif

Voyage instructif !

Connaissez-vous la mousse de mer, le chaland, la pêche à la fascine, la brimbale?
Un petit séjour à l’Île Verte vous renseignera.

En quelques jours, j’ai beaucoup appris, dans l’ordre et le désordre, de fascination en fascination.

Commençons par la mousse de mer, ancêtre de notre rembourrage moderne. La mousse de mer, aussi appelée zostère marine est une longue plante qui poussait autrefois en grande quantité aux abords de l’île. J’ai été impressionnée par la description de la cueillette : à marée basse, les insulaires coupaient les plantes et les déposaient sur les chalands, larges bateaux à fond plat, non motorisés à l’époque. Venaient ensuite le séchage dans les champs et le « compactage » en vue du transport et de la vente aux différentes instances logées sur la terre ferme. Cette bourre servait à la fabrication des matelas, des sièges d’auto, etc. Je crois que je préfère les mousses modernes, la bourre à la mousse de mer avait une durée limitée (seulement une vingtaine d’années!).

La pêche à la fascine était utilisée par les autochtones. Difficile pour moi de décrire cette très longue palissade qui se divisait à une extrémité pour former un cœur. Elle retenait les poissons de toutes natures. J’ai vu la longueur des pieux (24 pi) enfoncés dans l’eau pour soutenir le tissage de la fascine. Quelle force et quelle énergie déployées par les hommes de cette époque! Les harengs capturés ainsi étaient salés et fumés, préparés pour l’exportation. Une industrie artisanale florissante.

Le phare de l’Île a été essentiel à une certaine époque. Les gardiens ont utilisé successivement le canon, la brimbale et le « criard »pour guider les navires dans la brume. Celle-ci, maintenant romantique, a déjà été mortelle pour les marins. Elle est encore fréquente et épaisse de nos jours. La brimbale (introuvable sur l’internet) est une sorte de catapulte qui projette des boulets de poudre à canon dans l’air, s’ensuit une explosion dont le bruit prévenait les capitaines.

« Les voyages forment la jeunesse » , les moins jeunes aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.