Pour en finir avec la greffe.

Une greffe de cornée n’est pas particulièrement agréable, surtout quand tout ce qui peut aller mal, va mal. Elle n’était pas prévue pour ce jour-là. « Venez vite, vous êtes sur la liste ». Départ précipité, avec mon approbation mon fils cadet m’accompagne au JGH où il m’accompagne tout au long de la procédure qui s’est avérée interminable.

La greffe a lieu sans qu’on me prévienne, qu’on m’explique; je suis bombardée de lumières, de jets d’eau, j’ai l’impression que c’est la fin du monde.

On me replace dans mon lit où les montants sont relevés et on me ramène pour la longue attente : quatre heures.

 Les infirmières ont lu mon dossier : « vous n’avez pas le droit de vous lever ». L’une d’elle m’apporte une « bassine », pour uriner. Je l’utilise et mouille ma couverture qui était chaude et confortable.

Je peux enfin sortir de l’hôpital, mon fils me trouve un fauteuil roulant. Il me ramène chez moi où il me dorlote comme un bébé. Il passe la nuit chez moi et me réveille aux deux heures pour me mettre les gouttes « anti-rejet ».

Ces gouttes n’étant pas disponibles à la pharmacie de l’hôpital, mon fils a dû aller les chercher ailleurs dans une pharmacie où se trouve mon dossier.

Enfin, il ne faut pas oublier la coquille de plastique transparent qui a été fixée sur l’œil greffé avec des lanières très adhésives.

La chirurgienne veut me voir le lendemain à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont pour s’assurer que la greffe est réussie et encore dans une semaine à Sa clinique (qui se situe ailleurs, à l’autre bout du monde, loin de chez moi).

Le ballet des gouttes est commencé : certaines gouttes doivent être mises aux deux heures, d’autres aux trois heures et finalement d’autres, aux quatre heures.

J’ai survécu.

Une fois par vie, cela suffit.

2 réflexions sur “Pour en finir avec la greffe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.