L’art d’être détestable

Je ne voulais pas devenir une vieille grincheuse. Je me suis donc mise à l’étude des éléments contributifs ou, en langage scientifique, des facteurs de risque.

Suite à cet exercice et à mes observations personnelles, j’ai préparé pour vous une liste de conseils pertinents pour progresser dans l’art d’être haïssable.

Développez et utilisez abondamment votre esprit critique; affinez-le au besoin.
Soyez pessimiste, regardez toujours le côté négatif de la médaille.
Soyez péremptoire sur tout, prononcez-vous « ex cathedra ». Portez attention à votre voix, le ton est important,
Plaignez-vous constamment, de tout et de rien.
Utilisez le reproche de façon continue, surtout auprès de ceux qui vous aiment.
Tenez à vos croyances, n’en démordez pas.
Prenez toute la place, n’en laissez pas aux autres.
Déléguez beaucoup et laissez-vous servir.
Ne soyez pas passif, attaquez!
Mêlez-vous de ce qui ne vous regarde pas.
Fiez-vous à vos perceptions personnelles, celles des autres importent peu.
Restez impatients avec tous ceux qui ne vivent pas à votre rythme.

Si j’ai oublié des éléments, vous m’aiderez et me le laisserez savoir.

2 réflexions sur “L’art d’être détestable

  1. Tu couvres pas mal tous les aspects de l’art d’être haissable, mais j’ajouterais:
    ne craignez pas de bousculer les gens pour prendre la meilleure place,
    coupez les files d’attente quitte à utiliser votre sacoche comme arme d’assaut….
    Il y en a d’autres sûrement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s