Sous mes planchers-2

Sous mes planchers-2
Colette répond au courrier de La Presse en 1949. Tout y passe, éducation des enfants, problèmes de cœur et bienséance vestimentaire (importante à époque!)
Q. Pour un dîner en tenue de ville dans un grand hôtel porte-t-on un chapeau et des gants?
R. Oui, vous demeurez coiffée du moment que vous êtes en robe de ville.
« Camisoles, gougounes et tatous » sont introuvables dans cette rubrique!

Côté culture : TiCoq naît au Gésu , alors que Georges Guétary fait ses adieux au St-Denis. De célèbres chanteurs d’opéra, Erna Sack et Jan Peerce sont invités dans la Métropole.; l’Association des concerts classiques de Montréal veille au grain. Au cinéma, « Un homme et son péché » non loin du « Quai des Orfèvres ». Le jeune François Gagnon signe un billet qui rend hommage aux peintures et aux dessins de Marcelle Clark, exposés à la galerie Tranquille, rue Notre-Dame.

À cette époque se tenait en juin, le Congrès des Prêtres-Adorateurs ??? Dans la même édition, un article posait une épineuse question : « L’Église catholique a-t-elle un avenir? »

L’ACFAS désignait un premier titulaire de son prix pour les meilleurs résultats en mathématique, physique et chimie aux examens du baccalauréat ès arts. La Presse annonce en 1949 un nouveau club (sûrement select!). Les bases sont jetées (…) et un comité est formé (…) pour regrouper les femmes universitaires de langue française. (Le processus des comités date de fort longtemps…)

La politique occupe une large place dans les quotidiens de l’époque. Déplacements et réceptions sont fidèlement décrits. Ma sélection de perles :
7 mai 1948 (La Presse) L’espoir de trêve tombe en Palestine. Les différences judéo-arabes sont fondamentales et les Nations Unies ne peuvent imposer la paix (…). Plus de 50 ans plus tard : 10 juillet 2014, chronique d’André Pratte « Ils préfèrent la guerre. Il n’y aura jamais de paix entre Israël et la Palestine ».

En 1949, Washington songeait à établir des échanges avec la Chine (communiste!).

Le 10 avril 1978. Aux prises avec un chômage important, les (9) chefs d’État (européens), réunis à Copenhague se sont résolus à relancer l’activité économique en fixant d’ici juillet 1979, un taux annuel de croissance de 4.5 % .

Les vieux Québécois diraient « plus ça change, plus c’est pareil ».

3 réflexions sur “Sous mes planchers-2

  1. Vraiment intéressant ce rappel du passé, tant révolu, comme les gants et le chapeau au restaurant, qu’encore tout à fait actuel malheureusement, comme le conflit entre Israël et la Palestine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s