Un imprévu de taille!

Résumé
Yves travaille, Laurent poursuit ses lectures spirituelles et Clarisse tente de renouer avec la ville, avec son quartier. Les travaux municipaux de la belle saison la contrarient…

Épisode
Clarisse rêve de la campagne. Romantique, elle a oublié les toiles d’araignées quotidiennes, le bruit sans cesse répété des tondeuses, les arrosages multiples, la poussière noire qui recouvre les surfaces, etc. Elle ne pense qu’à la réduction du bruit, de la foule et des travaux « d’infrastructures ».

« Papa, me permettrais-tu de séjourner dans ta maison pendant l’été? »

« Bien sûr, si tu me laisses les trois premières semaines de juin. »

« ? »

« Je voudrais y amener Cécile »

Clarisse tombe des nues; son père, à 75 ans! Et elle, avec une belle-mère! Un imprévu majeur! Elle poursuit néanmoins la conversation.

« Certainement, j’arriverai à la fin de juin, après mon voyage à Venise. »

Clarisse pose le téléphone; immobile, elle tente de faire face à la réalité.
Sa mère est morte depuis trois ans… Son père est dynamique et en bonne santé… Elle aurait dû s’y attendre… Il reste que le remplacement de sa mère ne lui plaît pas. Les souvenirs la submergent… mais surtout les leçons.

-Prendre ses précautions. Avant une sortie, elle posait toujours la question :
« As-tu pris tes précautions? » Sinon, elle attendait que je me sois exécutée.

-Avoir des tenues assorties. De la tête aux pieds : les dessous, chapeaux et accessoires inclus.

-Se garder au frais pendant la canicule. Fermer la maison, baisser les stores, garder les cheveux et le maillot de bain mouillés.

-Planifier la coordination de ses vêtements. Au coup de cœur, il faut ajouter un peu de réflexion.
« Tu as très envie de ces souliers rouges. Avec quoi les porteras-tu? »
« Avec ma robe de taffetas. »
« Si tu achètes des souliers noirs, avec quoi les porteras-tu? »
« Avec plusieurs autres jupes et robes. »
« Alors, que choisis-tu? »

Ces préceptes m’ont été utiles, songe la romancière. Il y en a sûrement eu d’autres, mais ceux-là restent prégnants malgré le passage des décennies.

Clarisse parviendra-t-elle à s’accommoder d’une belle-mère?

Une réflexion sur “Un imprévu de taille!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s